Une belle rencontre ( fin )

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Une belle rencontre ( fin )( Les épisodes précédents sont ici : https://fr.xhamster.com/stories/une-belle-rencontre-1023431 / https://fr.xhamster.com/stories/une-belle-rencontre-suite-1023871 / https://fr.xhamster.com/stories/une-belle-rencontre-suite-2-1023904 ) – Tu vois , je te l’avais dit que ça te plairait , autant qu’à moi … Tu veux continuer ou je te détache et tu fuis ? – Continue s’il te plaît .. Même si la situation n’était pas forcément à mon avantage , je voulais savoir ce dont elle était capable . C’est ma curiosité qui me tenait , je voulais connaître la suite et la fin . Je sentais que les coups de cravache avaient rougi mes fesses , j’avais envie de les gratter tellement elles me démangeaient ou d’étendre de la crème anti-brûlure sur la peau . Mais les menottes empêchaient tout mouvement . Ma bite était raide comme jamais , c’en était presque douloureux . Depuis plus de deux minutes , elle s’était assise sur une chaise en face de moi , immobile , à me scruter comme si j’étais une carcasse de viande pendante au bout de son esse . Puis , elle écarta les jambes . J’aperçus sa chatte sous sa jupe . Là , elle n’avait pas pris soin d’enfiler quoi que ce soit , aucun effet personnel de son tiroir magique . Elle leva un peu ses fesses pour relever sa jupe , et avec le manche de la cravache , commença à se masturber . En me fixant du regard . Elle prenait un malin plaisir à se toucher en sachant que je n’allais pas en perdre une miette et , surtout , que je ne pouvais pas bouger . Le manche glissait entre ses grandes lèvres , sa bouche se pinçait de plaisir , ses yeux se révulsaient . Elle me rendait dingue . A force de se caresser , ce qui devait arriver arriva , le manche rentra en elle . Très facilement . J’imaginais qu’elle devait être rincée . Elle s’amusa à se faire du bien une dizaine de minutes , tout en me regardant et sans un mot dire . Mon érection tenace me faisait un peu souffrir , j’aurai aimé que ce spectacle puisse me faire cracher pour retrouver un peu de repos , mais pas moyen , je voulais connaître la suite des événements . Je vis ses jambes frissonner . J’en compris qu’elle avait failli jouir . Elle stoppa net sa masturbation effrénée . Elle se leva et s’approcha de moi : – Le spectacle t’a plu ? Tu aimes les femmes qui se masturbent ? Devant toi en plus ? On dirait que ta bite va exploser , il va falloir la soulager un peu , pendik escort non ? Je n’osais répondre de peur de reprendre un autre coup de cravache sur le corps . Ca ne manqua pas , elle me frappa moins fort mais elle me frappa . – Oui , ça m’a plu , c’est très excitant de te contempler sans pouvoir participer . Cette frustration m’excite . – Bien , c’est le but ! Vu que tu t’es bien comporté , tu as le droit à une petite récompense . En moins de deux , elle s’était mise à genoux devant moi . Elle posa ses mains sur mes fesses endolories et enfila ma queue toute entière dans sa bouche , jusqu’à la garde . Sans bouger la tête , elle appuya sur mes fesses et me fit bouger d’avant en arrière pour se faire pénétrer la bouche . Je sentais ses lèvres caresser mon gland . Sa salive calma le feu de mon gland , ça me fit le plus grand bien . Même de cette manière , elle suçait absolument bien . Je matais son cul rond engoncé dans sa jupe en cuir , c’était jouissif . Je pensais même un instant à me laisser aller et lui gicler dans la bouche , mais je m’abstins de peur de la fâcher et d’en subir les conséquences . Puis elle lâcha mes fesses , et vint prendre ma queue à la base . Elle changea de rythme , saliva beaucoup plus et bava sur mon gland , comme si elle avait compris que j’en avais grandement besoin . C’était super agréable , ça me faisait un bien fou . Cette femme est une fée . Sa bouche était un bonheur ultime , sa langue une bénédiction . Elle se releva et fit à nouveau face à moi . Elle me donna des coups de langue sur le visage , comme un chien lèche son maître . Elle sentait le sexe , elle était en feu . Elle perdait pied . Elle se retourna et vint frotter ses fesses dans son écrin de cuir contre ma queue ultra tendue . Elle faisait des mouvements ronds . Puis elle releva sa mini jupe sur ses hanches et colla ma bite entre ses fesses . Mon gland caressait sa chatte , je sentis qu’elle était vraiment rincée . Elle joua ainsi quelques minutes , je n’en pouvais plus , c’était trop excitant . Et tout cela sans dire un seul mot . D’un mouvement souple , elle se cambra un peu plus et ma queue la pénétra d’un coup . Je fus saisi d’une jouissance particulière de la recevoir sur mon gland , enfin elle redevenait normale . J’aurais aimé poser mes mains sur ses belles hanches mais j’étais toujours menotté . Je n’y pensais même plus , j’avais oublié ce détail tellement escort pendik j’étais finalement bien installé . Sa chatte me limait , me caressait , me suçait . J’étais en extase . Elle aussi , d’après les gémissements qu’elle laissait échapper . Pour plus de confort , elle avait attrapé la chaise non loin de nous , et avait posé ses mains sur l’assise pour mieux se positionner . Ses cuisses , légèrement écartées nous permettaient de bien ressentir ce que nos corps excités pouvaient nous offrir . Je fermais les yeux de plaisir , cette fille est une bombe , sa chatte un paradis . Soudain , une main fit son apparition sur ses fesses . Elle se caressait en même temps que sa chatte s’acharnait sur ma bite . Elle passa deux doigts autour de ma tige et se caressait la vulve . Ses doigts furent vite rincés . Et là , telle ne fut pas ma surprise quand elle commença à se toucher l’anus . Dans un premier temps , elle tournait autour en s’amusant avec , puis une fois qu’il fut un peu excité , elle y glissa son index . Il rentra facilement . Elle le retira et retourna le mouiller avec sa cyprine , abondante . Elle se le remit dans l’anus et comme il se dilatait assez vite , elle y ajouta le majeur . Je sentis son plaisir sur mon sexe , sa chatte eut des petites contractions . Je vis son anus s’ouvrir avec ses caresses magiques , je durcis encore plus en sachant ce qu’elle comptait faire . Dans un silence absolu , elle se dégagea de ma bite , fléchit un peu les genoux pour mettre l’entrée de ses fesses à la bonne hauteur , me prit la verge en main et pressa sur son petit . Elle dandina du popotin et comme par magie , le gland trouva l’entrée . Je donnais alors un léger coup de rein pour la pénétrer . Je rentrais en lui d’un seul coup . Elle laissa échapper un grand râle de plaisir . Elle commença à bouger lentement , puis , ma bite ayant pris sa place et son cul ayant accepté de me recevoir , elle put accélérer , allant de plus en plus vite . Je crus que ma bite allait exploser tellement le plaisir était grandissant . Elle émettait de plus en plus de gémissements , sa jouissance était proche . Elle augmenta encore la cadence , je n’en pouvais plus , ma jouissance elle aussi n’était pas loin . Puis , entre deux petits cris , elle me dit : – Je t’interdis de cracher dans mon cul …. J’étais prévenu . Je ne répondis rien même si la cravache était hors de portée de pendik escort bayan ses mains . Je décidais de fermer les yeux pour calmer mon excitation . Je me concentrais pour ne pas lâcher la purée . C’était divin . Je me privais donc de cette vue sublime de son petit boule branché sur moi , de cette jupe en cuir relevée sur ses hanches , de ses jarretelles tombant sur ses cuisses , de ces beaux bas nylon . Des spasmes arrivèrent et dans un immense cri perçant , elle jouit enfin . Elle calma ses mouvements et continua doucement à se labourer les entrailles . Je n’avais pas failli et elle avait joui . Elle se dégagea de moi . Ma queue était violacée tellement elle fut entreprise . Elle se retourna et me regarda tout en chopant ma virilité : – T’inquiètes pas , toi aussi tu vas jouir . Je vais te finir ! Elle s’agenouilla devant moi , et me prit en bouche , tendrement . Sa bouche me fit encore du bien . Elle me pompa quelques instants puis s’arrêta . Elle entama alors une masturbation frénétique . Sa main me serra très fort et alla très vite sur ma tige . Je résistais encore un peu pour que la jouissance soit la meilleure possible . Puis quand je commençai à gémir de plaisir , elle s’approcha de moi , sortit sa langue et vint me branler sur sa bouche grande ouverte . Je sentis le sperme prendre le chemin du gland , elle compris que j’allais jouir à mon tour . Elle se mit bien droite sur ses genoux et dirigea mon gland juste au dessus de sa poitrine . Pile à temps pour que de puissants jets de sperme viennent inonder sa belle poitrine . Je poussais un grand cri de plaisir et aussi de soulagement . Quand j’eus fini d’éjaculer , elle vint lécher mon gland et finit en lui déposant un baiser baveux . Puis elle me libéra de ses menottes . Elle me prit alors dans ses bras et m’embrassa d’un langoureux baiser . Je lui rendis son étreinte . J’étais au septième ciel , quelle belle rencontre j’avais faite cette soirée là . Elle me serra fortement de longues secondes . Puis , elle me regarda au fond des yeux et sans aucun ménagement , elle me broya : – Merci , tu peux t’en aller maintenant . On ne se reverra plus . Elle tourna les talons , traversa le salon , entra dans sa chambre et ferma la porte . Dans une incompréhension totale , je me rhabillais prestement et quittais le studio . J’avais passé une nuit d’enfer , je pensais secrètement que cela pourrait recommencer mais elle en avait décidé autrement . Je rentrais chez moi dans la nuit humide , hagard , sonné . Je retournais seul dans le bar où elle m’avait rencontré , je ne l’ai jamais recroisée . Ce fut une bien belle rencontre ……

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir